[ Questions fréquentes ]

QUESTIONS FREQUENTES :

- Est-ce que Bio Factory installe les cheminées chez le client ?

Bio Factory ne fait pas d’installation. Les bio-cheminées arrivent prête à l’usage et n’ont qu’à être fixées au mur (ou posé au sol). Elles ne nécessitent pas toutes d'un conduit, la perte de chaleur est donc beaucoup moins importante que pour une cheminée classique avec conduit.

- Qu’est ce que le bioéthanol ?

Il s'agit d'un carburant naturel issu de l'agriculture et appartenant à la famille des énergies renouvelables. Les végétaux contenant du saccharose (betterave, canne à sucre) ou de l'amidon (blé, maïs) peuvent être transformés pour donner du bioéthanol, obtenu par fermentation du sucre extrait de la plante sucrière ou par hydrolyse enzymatiques de l'amidon contenu dans les céréales.

Le bioéthanol, pour l'usage des bio cheminées, est distillé intensément afin d'éliminer les impuretés qui provoquent de mauvaises odeurs.

Résultat : en brûlant, il ne dégage pratiquement que de la vapeur d'eau et du CO2, l’équivalent de une à trois bougies.

- Quels sont les risques liés au monoxyde de carbone ?


Les dégagements d'une bio-cheminée sont principalement constitués de vapeur d'eau et de gaz carbonique (CO2). Le gaz lié à une combustion, qui présente un risque pour la santé, est le monoxyde de carbone (CO). Il peut être généré lorsqu'une combustion est incomplète pour cause de manque d'oxygène.

Ce n'est pas le cas d'une bio-cheminée installée dans une pièce bien aérée avec une surface suffisante (un living ou un salon) où il est facile de constater que la combustion se fait correctement (la flamme est vive).

La situation est exactement la même dans une cuisine au gaz : les feux de cuisson dégagent de la vapeur d'eau et du gaz carbonique et il n'y a pas de dégagement de monoxyde carbone car la combustion s'effectue avec suffisamment d'oxygène.

Ce qu'il faut éviter c'est de placer une bio-chemninée dans une petite chambre fermée et sans aération car la proportion d'oxygène s'y trouverait diminuée.

Pour se rassurer on peut aussi acquérir un détecteur de monoxyde carbone (30 à 50 euro) en vente partout (Bricorama, Castorama, Internet...).

- Les Bio cheminées murales peuvent être placées au sol ?


Non, les bio-cheminées murales doivent être fixées au mur (hauteur au choix). La qualité de la fixation est primordiale afin d’éviter que la bio-cheminée ne se renverse pas.

- Quels sont les différents conditionnements du bioéthanol ?

Chez bio-factory .ch le conditionement de l'ethanol se fait par bidons de 10 litres uniquement.

- Le briquet sécurité peut-il se recharger ?


Oui, le briquet sécurité est rechargeable avec une recharge à gaz (disponible chez les marchands de tabac).

- Y a-til des vitres de protection sur les bio-cheminées ?


Non, seuls les modèles Seven Fire et Bio-meuble Vulcania peuvent être munis d’une vitre de protection sur commande, mais toutes nos bio¬cheminées comportent les règles de sécurité autorisant cette absence de vitre de protection.

- Peut-on utiliser d’autres combustibles ?


Il est indispensable de n’utiliser que du bioéthanol destiné à l’usage des bio-chemnées (le bioéthanol pour automobile contient de l’essence !)

- Peut-on encastrer les bio cheminées dans le mur ?

Il est possible d’encastrer les bio-cheminées dans un mur, nous recommandons de faire appel à un professionnel. Il faut vérifier qu’aucun fil électrique ne soit proche de la source de chaleur.

- Les galets de décoration sont-ils en céramique ?


Oui les galets de décoration sont en céramique. Les galets ne se consument pas.

- Est-il nécessaire d’isoler le mur lors de la fixation d’une bio cheminée ?


Il n’est pas nécessaire d’isoler le mur. La face arrière des bio-cheminées est faite de matériau assurant l’isolation du mur. Le mur doit cependant être constitué d’un matériau (platre, ciment…) supportant une élévation de température de 80 à 100 °C.

- Le bioéthanol contenu dans les brûleurs s’évapore-t-il entre deux utilisations ?


Oui lorsque la bio-cheminée est à l’arrêt, le bioéthanol a tendance à s’évaporer. Lorsque c’est possible (en fonction du modèle) on peut obturer l’orifice pour limiter cette évaporation.

- Les modèles muraux sont-ils livrés avec les vis de fixation ?


La livraison comprend les vis de fixation et le montage est très simple (entre 5 et 15 minutes).

- Est-il possible de mettre des galets dans les Murales PARTOUT ?

Oui.

- La provenance des produits ?

Nos fabricants sont Français, Belges, Hollandais et Allemands.

- Peut-on directement mettre des brûleurs dans un foyer de cheminée ?


Oui, il suffit de le poser sur le foyer à la place des bûches.

- La consommation indiquée sur les fiches explicatives des produits reprend-elle la consommation par flamme ou l’ensemble des brûleurs ?


La consommation indiquée reprend l’ensemble des brûleurs du modèle.

- Les bio-cheminées sont-elles juste des éléments de décoration ou chauffent-elles réellement ?


Les bio-cheminées sont bien des chauffages d’appoint. À la différence des cheminées traditionnelles, elles ne perdent pas les 2/3 de la chaleur dans le conduit de cheminée. Voir notre page « Capacité de chauffage » pour estimer la surface chauffée en fonction du modèle choisi.

- Peut-on réduire la flamme des brûleurs ?


Selon les modèles, il est possible de régler l’intensité des flammes des brûleurs.

- Y a-t-il des problèmes lorsque l’on insère un brûleur dans un foyer de cheminée déjà existant avec conduit ?


Non aucun. Afin de ne pas perdre de chaleur, il est recommandé de fermer legerement le conduit de la cheminée existante.

- Peut-on fixer une bio-cheminée sur un mur en placo ?


Oui, mais il est préférable de renforcer le mur avant la pose de la cheminée et d’utiliser des chevilles renforcées. Cela dépend également du poids de la cheminée. L’important c’est que la fixation soit solide et que la bio-cheminée ne puisse pas se renverser.

- Peut-on enlever la matière poreuse protégeant la cheminée Murale PARTOUT, PANAMA ou XAMENA ?


Le réservoir de bioéthanol contient une matière poreuse qui absorbe le bioéthanol. Ce procédé garantit une grande sécurité d'utilisation : une fois introduit, le bioéthanol ne peut plus se renverser.

Mais il est possible de l’enlever (en grattant avec un tournevis par exemple) afin d’obtenir une flamme plus grande (mais on perd l’effet sécurité !).

- Qu’en est-il des émanations de CO2 et de vapeur d’eau ?


Les émanations de CO2 de nos bio-cheminées sont équivalentes à 1 à 3 bougies. Néanmoins, il est préférable d’aérer régulièrement la pièce ou se trouve la bio-cheminée.

- Les bio-cheminées sont-elles dangereuses ?


Les bio cheminées sont sans danger si les règles de sécurités, disponibles sur notre site, sont bien respectées.